INF 311 - TD 1
Commencer avec Eclipse

P. Chassignet et J. Cervelle


Premier lancement d'Eclipse

Avant de commencer

Il est bon de réfléchir un peu à l'organisation de ses programmes. Eclipse impose une organisation stricte sur plusieurs niveaux qui se traduisent dans une arborescence de répertoires dans lesquels seront placés les programmmes.
Le premier niveau pour Eclipse s'appelle le workspace. Eclipse peut gérer plusieurs workspaces, mais il est difficile de partager des éléments entre deux workspaces.
Le second niveau s'appelle le project et un project est donc dans un workspace. On peut avoir plusieurs projects dans un même workspace et on verra qu'il est possible de partager des éléments entre deux projects d'un même workspace.
On verra aussi, plus tard, qu'il existe des niveaux en dessous du project, qu'on appelle des packages. Un programme sera placé dans un package.

Pour les TD d'INF311, on va utiliser un workspace, dont le nom sera par exemple INF311, et ensuite un project pour chaque séance de TD, dont les noms seront par exemple TD1, TD2, etc.
On pourra suivre la construction de l'arborescence dans le gestionnaire de fichiers (icône folder_home, accessible après avoir cliqué sur l'icône kmenu dans le bandeau en bas de l'écran).

Lancer Eclipse

Dans l'environnement KDE des salles de TD, il y a deux manières de lancer Eclipse. Pour s'entraîner à des manipulations futures, il est recommandé de suivre la seconde :

Dans les deux cas, Eclipse démarre, après un certain temps car la configuration initiale est assez longue.

Au premier lancement

Eclipse affiche la fenêtre :
init_workspace

On ne va pas laisser ce nom générique workspace. On clique alors Browse puis, dans la nouvelle fenêtre qui apparaît, on clique Create Folder et on entre le nom choisi pour le nouveau workspace (ex. INF311) :

workspace_directory

On clique OK et on revient ainsi à la fenêtre précédente, qui indique maintenant quel workspace on va utiliser :

start_workspace

On clique OK et il apparaît la fenêtre suivante :

welcome

Pour commencer à travailler, il suffit de fermer l'onglet ou de cliquer sur l'icône Workbench.
On obtient ainsi la fenêtre de travail d'Eclipse (pour l'instant bien vide) qui ressemble plus ou moins à :

workbench

Configurer Eclipse

Le comportement d'Eclipse est défini par un nombre considérable d'options. La configuration par défaut est en général acceptable, mais il y a un point important qui demande à être vérifié lors du premier lancement. Il s'agit de la version du langage Java qui est utilisée.
La fenêtre de configuration s'obtient par le menu WindowPreferences…. Dans la fenêtre qui s'affiche, on clique ensuite l'onglet Java pour dérouler un sous-menu dans lequel on clique Compiler :

java_version

Dans l'illustration ci-dessus, la version de Java est 1.4 qui ne convient pas. On en change par le petit menu déroulant à droite. La version recommandée est maintenant 1.8 mais, à défaut, une version 1.7, 1.6 voire 1.5 (qui sont parfois désignées 8.0, 7.0, 6.0 et 5.0) conviendrait aussi pour INF311.
Dans l'exemple ci-dessous, on a choisi 1.7. Pour valider ce choix, il faut ensuite cliquer Apply, répondre Yes dans le petit dialogue (en fait sans objet) et enfin cliquer OK :

java_version_7_ok

On revient ainsi à la fenêtre de travail d'Eclipse qui est le point de départ pour les opérations suivantes.

Lancements ultérieurs

Au prochain lancement d'Eclipse, on arrivera directement à la fenêtre :

start_workspace

Il suffira alors de cliquer OK pour retrouver la fenêtre de travail.

Construire un projet Java

On crée un projet par le menu FileNewJava Project qui ouvre un panneau de configuration du projet :

new_java_project_7

dans lequel on doit obligatoirement indiquer le nom du projet (ex. TD1). Si ce n'est pas déjà le cas, il conseillé aussi de cocher la case Create separate source and output folders (en cliquant Configure default… à côté, on a accès à un dialogue qui permet d'en faire le mode par défaut) :

java_project_separate

Enfin, on clique directement Finish, car le passage par le panneau suivant n'est pas utile.
Le projet est prêt, voici ce que l'on obtient quand on "déroule" TD1 :

workbench_td1_top

Ajouter un programme dans un projet Java

Un programme Java est défini par une classe qui comporte une fonction public static void main(String[] args). On va maintenant définir une telle classe en passant par le menu FileNewClass. Dans la fenêtre qui s'ouvre, on indique le nom de la classe, par exemple Bonjour, et on coche la case indiquant que l'on souhaite que Eclipse génère automatiquement la méthode main :

new_class

Les autres réglages ne nous concernent pas pour l'instant. Notez l'avertissement en haut qui déconseille de mettre la classe dans le default package (car on n'a pas explicitement désigné un package où la placer). On ne fera pas de package durant les premières séances de TD et on va donc ignorer cet avertissement.
Pour finir, il suffit de cliquer Finish et on a maintenant un programme :

main_stub_top

Ce programme ne fait rien pour l'instant car le corps de sa fonction main est vide. On y insère par exemple l'instruction :
  System.out.println("Bonjour");
On doit toujours indenter correctement ses programmes. Pour cela, il suffit d'utiliser le menu SourceFormat.
Enfin, notez bien la petite étoile devant le nom du fichier :

not_saved_top

Cette étoile signifie que le fichier n'est pas sauvegardé, ce qu'on fait maintenant par le menu FileSave.

Exécuter un programme

Pour lancer une exécution, il suffit de cliquer le bouton Run dans la barre d'outils :

run_button_top

Le programme s'exécute et l'instruction System.out.println("Bonjour"); affiche alors le message dans la Console, en bas de la fenêtre de travail :

console_7

Quand on a plusieurs programmes dans son projet, c'est le programme qui est affiché dans la fenêtre d'édition qui est exécuté ou, par défaut, le dernier programme exécuté.